Coup d’Superfood n°2 chez Onda

Pour notre Coup d’Superfood du mois de juin, nous sommes allés à la rencontre d’Elsa et Sacha, chez Onda : l’adresse street food brésilienne.

Onda, c’est quoi ?

À l’origine, un frère et une sœur, l’un est musicien, l’autre est une amoureuse du Brésil et de sa gastronomie.
Après pluieurs séjours au Brésil, Elsa tombe amoureuse du pays : gastronomie, musique, plages ensoleillées…
De retour en France et voulant à tout prix préserver un lien avec le Brésil, elle décide de se lancer dans l’aventure de la restauration brésilienne !

De leur début sur des brocantes, à leur actuel stand, 14 rue du Temple à Paris, Onda est une de nos adresses phares pour les nostalgiques ou curieux de ce genre de cuisine.
L’idée n’est pas seulement de faire découvrir des mets brésiliens, mais également de retranscrire la culture brésilienne à travers des ingrédients, des recettes, un décor et une ambiance.

D’ailleurs il n’est pas rare de trouver un stand Onda sur des évènements autour du Brésil.

Quel est l’menu ?

S’inspirant essentiellement de ses voyages au Brésil et de ses villes préférées (Salvador de Bahia et São Paulo), Onda présente une carte diversifiée, originale et fusionnant inspirations brésiliennes et palais français.


À la carte de grands classiques brésiliens : tapiocas, pao de queijo, smoothie et açaibowls, salades fraîches et smoothies.

Tout est cuisiné sur place avec des produits frais et de saison, le tout dans la belle humeur !
L’équipe d’Onda ne manque pas d’imagination puisque chaque jour une nouvelle recette de tapioca est à la carte, avec le Tapioca du jour.
À côté de cela, Onda offre la possibilité de se faire plaisir avec 3 formules : le Petit-déjeuner, le Déjeuner et le Brunch, le tout pour des prix tout doux.

Et que serait la street food brésilienne sans son açai bowl ?!
Là-bas, il est parfaitement onctueux, glacé et joliment décoré de granola et de fruits de saison.
C’est d’ailleurs un des bestsellers du stand ! On vous le recommande à 100 % !

Après cette expérience culinaire unique, vous n’aurez qu’une envie : y retourner ou aller directement au Brésil !

Allez leur faire un coucou sur leur page Facebook et leur compte Instagram.

Partagez ce contenu :

Coup d’Superfood chez Bon Bouquet !

Avec sa devanture végétale, sa décoration cocooning et sa vitrine de pâtisseries (tous fait-maison), Bon Bouquet ne laissera pas les gourmands indifférents.

Voilà déjà 4 mois que le coffee shop a poussé dans le 9ème arrondissement de Paris, 29 rue de Trévise, et il connaît déjà un beau succès.

Derrière Bon Bouquet se trouve Nada. Après 8 ans à travailler dans la cosmétique, ouvrir son propre coffee shop est une évidence pour elle.
Ainsi, elle fait de Bon Bouquet un mélange de tout ce qu’elle aime : l’amour du partage, la cocoon-itude et (surtout) la gourmandise.

Bon Bouquet, c’est l’adresse gourmande et généreuse. C’est la possibilité de bruncher tous les jours, du mardi au dimanche.

Marquée par des influences californiennes, aussi bien en sucré qu’en salé, la carte permet de composer son brunch à sa manière et selon ses envies. On y retrouve avocado toasts, egg burgers, banana breads, açaí bowls

À l’image de sa générosité, Nada a souhaité avoir une carte avec du choix et des produits de qualités, afin que chacun puisse se faire plaisir.
Concrètement, nous, ça nous donne envie de revenir pour tout goûter !

D’ailleurs chaque semaine, la carte est revisitée selon les envies, les saisons. De quoi proposer des expériences uniques à chaque venue.

Ainsi, pendant toute la période printemps-été, vous y retrouverez les açaí bowls faits avec notre pulpe d’açaí !
L’ayant découvert lors d’un voyage à Bali, l’açaí bowl s’est présenté comme une évidence pour Nada. Avec son côté healthy et gourmand, l’açaí ne pouvait que matcher avec Bon Bouquet !

Là-bas, l’açaí bowl se transforme en « Pink Açaí Bowl » avec une base gourmande açaí, banane et fraise décorée de granola aux noix, de coco râpée et de fruits de saison.

N’hésitez pas à aller jeter un coup d’œil à leur site web et leur compte Instagram ! (Attention, ça donne très très faim…).

Partagez ce contenu :