D’où vient l’açaí de Nossa ?

L’açaí est une baie qui pousse au sommet de palmiers aussi appelés açaí. Ces palmiers peuvent atteindre jusqu’à 20 mètres de hauteur et poussent plus facilement dans les zones marécageuses.

Les régions qui offrent les conditions idéales pour la croissance de ces arbres sont le long des affluents de l’Amazone. Notamment au Nord-est du Venezuela, au Suriname, en Guyane et au Nord-est du Brésil. Ces régions présentent des conditions de température et de précipitations idéales.
95% de la production d’açaí est issue de la cueillette sur des palmiers sauvages. La récolte d’açaí se fait à la main par les populations locales d’août à décembre. Les cueilleurs escaladent les arbres à la force de leurs jambes et à l’aide d’une corde végétale.
Après la récolte, les baies sont détachées des grappes, triées et conservées dans de grands paniers végétaux. Les routes étant quasi inexistantes en Amazonie, ces grands paniers sont transportés jusqu’aux marchés par bateau, de nuit, lorsque les températures sont plus basses afin d’assurer une meilleure conservation du fruit. La majeure partie de la production d’açaí aboutit à Belém, une ville située sur l’estuaire de l’Amazone. Chaque nuit, la zone portuaire est en effervescence. Tous les échanges se font entre 1h et 9h du matin. Dès 9h il n’y a plus une baie d’açaí à vendre et les bars, restaurants, glaciers de toute la région commencent à être approvisionnés en açaí pour être servi le jour même. L’açaí de Nossa est alors acheminé depuis cet endroit jusqu’en France où il sera utilisé pour réaliser les produits Nossa. Le transport se fait en bateau, ce qui permet d’en limiter l’empreinte carbone!

Une fois confectionnées, la dernière étape des boissons Nossa c’est de se retrouver entre vos mains, pour vous apporter la pause gourmande et naturelle à tout moment de la journée !

Partagez ce contenu :